Contact : +33 (0)6 26 82 81 62
My Cart
0
Blog

Quels sont les Oméga présents dans l’huile d’avocat ?

Oméga, quésaco? Oméga 3 Oméga 6 Oméga 7 Oméga 9… Tout le monde en a déjà entendu parler mais de quoi s’agit-il ? Quels sont les Oméga présents dans l’huile vierge d’avocat de La Maison des Grands Lacs ?

Pourquoi l’huile vierge d’avocat est un excellent allié pour votre corps ?

Le lien entre “bien manger” et santé n’est plus à démontrer et est une source d’engagement pour La Maison des Grands Lacs.

Pas la peine de faire appel à des compléments nutritionnels, l’ huile vierge d’avocat est riche en acides gras monoinsaturés (Oméga 7 et Oméga 9) et polyinsaturés (Oméga 3 et Oméga 6).

En général, les acides gras jouent plusieurs rôles pour notre organisme. Ils nous apportent de l’énergie, rentrent dans la constitution des cellules et transportent un grand nombre de vitamines et de protéines.

La structure chimique de ces molécules est aussi important. Pour entrer un peu plus dans les détails, le degré de saturation des acides gras a une influence sur la rigidité des graisses. Par exemple, l’huile de palme qui est riche en acides gras saturés est plus rigide à température ambiante, tandis que l’huile de colza, riche en acides gras polyinsaturés, est plus fluide et plus sensible à la chaleur. Quant à l’huile d’olive ou l’huile d’avocat qui sont riches en acides gras monoinsaturés, elles sont fluides à température ambiante et deviennent rigides avec le froid.

Les chercheurs soulignent cette fluidité des acides gras insaturés (dont les Oméga) car elle facilite la bonne communication des cellules.

Un autre avantage des acides gras insaturés est de diminuer le taux de cholestérol dans le sang en réduisant du même coup le risque de maladies cardiovasculaires. contrairement aux acides gras saturés, qui eux, augmentent les taux de mauvais cholestérol. Plusieurs études fiables ont montré que le remplacement des gras saturés par des gras insaturés était associé avec une diminution du risque de maladie coronarienne.

Les Oméga présents dans l’huile d’avocat, prennent la place de la mauvaise graisse néfastes pour la santé. De ce fait, la consommation d’huile d’avocat aide à lutter contre le mauvais cholestérol et les maladies cardiovasculaires.

Les acides gras monoinsaturés que vous apporte l’huile vierge d’avocat

Les Oméga 7, acide gras rares et précieux. Longtemps délaissés par la recherche, ils commencent à trouver une vraie place dans les études médicales sur la prévention des risques cardiovasculaires. Ils ont la tâche d’aider à combattre le diabète de type 2. En effet, leur capacité de diminuer la résistance à l’insuline aide à réduire le taux de glucose sanguin.

Contrairement à ce que l’on peut penser, ces acides gras jouent un rôle dans le contrôle du poids. D’une part, ils agissent comme des signaux pour accélérer la sensation de satiété. D’autre part, ils permettent une meilleure utilisation de l’énergie par les muscle, évitant ainsi un stockage excédentaire. D’ailleurs, depuis quelques années, les Oméga 7 ont réussi à se faire une place chez les sportifs.

L’autre grande richesse des Oméga 7 est leur exceptionnel pouvoir d’hydratation. L’acide palmitoléique (un des quatre acides gras qui composent les Oméga 7) aide à lutter contre le dessèchement de la peau en cosmétique. Il agit aussi comme un anti-inflammatoire interne.

Avec l’huile d’anchois et l’huile de macadamia, l’huile vierge d’avocat est l’une des sources majeures des Oméga 7.

Les Oméga 9 : leur présence étant la plus élevée de tous les Oméga, notre corps les utilise en majorité comme source d’énergie. Ils rentrent également dans la constitution de tous les types de lipides et jouent un rôle important dans leur fluidité. Complément parfait pour des Oméga 3, 6 et 7, les Oméga 9 luttent contre les maladies cardio-vasculaires, le mauvais cholestérol et l’hypertension.

Enfin, les Oméga 9 participent à la modulation de l’activité des enzymes, de façon à pouvoir s’adapter aux changements métaboliques en réponse à l’environnement.

Les Oméga 9, présents à plus de 50% dans l’huile d’avocat pourraient donc s’apparenter à des « supers Oméga » prêts à vous protéger contre ces maladies modernes.

Les acides gras polyinsaturés présents dans l’huile vierge d’avocat

Les Oméga 3 (très présents dans le poisson) se révèlent très efficaces pour combattre le mauvais cholestérol. Attention, j’ai bien écrit “mauvais cholestérol”, car il existe un bon cholestérol. Ce dernier est éliminé au niveau du foie, alors que le mauvais cholestérol s’accumule dans les cellules. Le mauvais cholestérol peut ainsi parvenir à pénétrer dans le sang et déclencher une réaction inflammatoire. Les Oméga 3 jouent un autre rôle important dans la neurotransmission (transmission des messages entre les neurones pour le fonctionnement du cerveau).

Les Oméga 3, comme les Oméga 6 sont dits acides gras essentiels; c’est à dire qu’ils sont indispensables à notre organisme mais que notre corps ne sais pas les fabriquer. Ils viennent exclusivement de notre alimentation. Ce n’est pas un hasard si les pêcheurs japonais par exemple, qui consomment du poisson toute leur vie, présentent 10 fois moins de maladies artérielle que les occidentaux.

Tous les médecins encouragent l’augmentation de la consommation des Oméga 3. Certains consommateurs font le choix, souvent par ignorance, de remplacer régulièrement le beurre habituel par de la margarine enrichie en Oméga 3, mais les huiles végétales en contiennent naturellement, par exemple l’huile de colza, l’huile d’olive, l’huile de graines de chia ou l’huile d’avocat. 

Les Oméga 6, tout comme les Oméga 3, sont les spécialistes de la lutte contre le mauvais cholestérol.

En revanche, les Oméga 6 sont efficaces et bons pour le corps à condition qu’ils soient dans les bonnes proportions avec les Oméga 3. En effet, les Oméga 6 favorisent la prise de poids s’ils ne sont pas bien équilibrés avec les Oméga 3.

Mangez sain et variez les plaisirs !

À l’heure où alimentation et santé n’ont jamais été aussi liées, l’huile d’avocat s’impose comme l’alliée parfaite pour lutter contre la mal bouffe.

L’huile vierge d’avocat de La Maison des Grands Lacs n’est pas seulement bonne pour la santé grâce à sa variété d’Oméga et sa richesse en vitamines, c’est aussi un ingrédient indispensable pour relancer la créativité dans votre cuisine. Sa rondeur en bouche et sa résistance à la cuisson (point de fumée à environ 250°), viendront prendre une place importante dans vos recettes et donneront la qualité haut de gamme à vos préparations culinaires.

Nous avons tous des plats favoris que nous voulons améliorer encore et encore, mais il manque toujours ce « petit truc ». En fonction de la quantité, l’huile d’avocat de La Maison des Grands Lacs se fera discrète ou surprenante mais à chaque fois, elle vous apportera les nutriments dont votre corps à besoin.

La Maison des Grands Lacs, comme tout le monde, encourage l’alternance des huiles, car chacune apporte un petit plus par rapport à l’autre. Ne vous privez pas d’une superbe huile d’olive italienne ou d’une bonne odeur d’huile de noisette. Alternez, testez, soyez curieux et ce sont vos papilles et votre corps qui en seront gagnants.

Si l’aventure vous tente, laissez vous séduire par un produit qui vous apportera curiosité, plaisir et bien être. Et surtout, partagez nous vos délicieuses recettes.